SISTERON « Perle de Haute Provence », ville fleurie de 8000 habitants, à 485 mètres d'altitude, 135 km de Marseille et de Grenoble, 180 km de Nice, ville natale du poète Paul Arène 1843-1896.
Sur la Route NAPOLEON, au bord de la Durance, SISTERON est une halte privilégiée entre les Alpes et la mer "ici un pays finit, un autre commence" et marque le passage entre la Provence et le Dauphiné. Sisteron, une ville insolite par sa beauté, sa lumière, sa couleur.
Une ville insolite par son histoire où se relaient bonheur et malheurs, gloire et misère.
Une ville insolite par ses monuments nombreux, riches, hors du commun. : C'est surtout une ville fortifiée pittoresque, car sa situation naturelle au bord de la cluse de la Durance attire et retient le regard.
L'Agneau de Sisteron

L'agneau de Sisteron : une richesse pour le territoire

L'agneau de Sisteron est reconnu au niveau international. Ce n'est pas par hasard que sa majesté la Reine Elisabeth II d'Angleterre a demandé, lors de sa dernière visite officielle en France, que soit servi de l'agneau de Sisteron au repas officiel du palais de l'Elysée.

Il faut dire que le cahier des charges est très strict afin d'obtenir ce label très convoité. Les mères doivent être issues des races Préalpes du Sud, Mourérous ou Mérinos d'Arles et le périmètre de la zone d'élevage doit se situer en région Provence-Alpes-Côte d'Azur à part quelques villes d'exception. Les mères doivent pâturer au minimum 180 jours par an, du printemps à l'automne, sur ces territoires. Elles doivent disposer en bergerie d'une litière végétale obligatoire avec des dimensions et des espaces suffisamment amples. Et bien entendu, aucun antibiotique préventif, de quelque nature qu'il soit, n'est autorisé.

Après l'agnelage, l'agneau de Sisteron doit alaiter naturellement sous la mère pendant au moins 60 jours. Ensuite, l'agneau sera nourri avec un minimum de 45% d'aliments issus de la zone IGP (Indication Géographique Protégée). Les agneaux sont abattus entre 70 et 150 jours pour un poids qui peut varier entre 13 et 19 kg.

Ce n'est que si toutes ces conditions sont remplies que l'agneau de Sisteron peut bénéficier de cette appellation. Elle est confortée par un "Label Rouge" officiel depuis 2005.

A noter que la ville de Sisteron possède le premier abattoir ovin de France et le deuxième d'Europe.